À la plage : faites attention à la lucite estivale

À la plage : faites attention à la lucite estivale

Les vacances à la plage vont généralement de pair avec les coups de soleil et bronzage naturel. Cependant, la plupart des gens supportent une exposition plus ou moins prolongée au soleil, mais il existe des personnes qui en sont allergiques. Pour elles, les bains de soleil sur la plage en été sont prohibés, car les réactions apparaissent dès la première minute d’exposition solaire.

Qu’est-ce que la lucite estivale ?

Très souvent, cette forme d’allergie très rare est bénigne. Nommée lucite estivale, cette allergie présente peu de risques de se transformer en cancer de la peau comme pourraient l’être les nombreuses séances de bronzage UV. Par contre, cette réaction allergique au soleil peut gâcher vos vacances.

L’allergie au soleil se manifeste par des éruptions cutanées sous la forme de petits boutons ou plaques rouges sur les bras, les épaules et le décolleté. La démangeaison peut être insupportable et devenir une gêne permanente.

Toutes les personnes de toutes races et de tout sexe sont susceptibles de développer la lucite estivale, même les peaux mates qui sont plus résistantes naturellement. Les peaux claires sont davantage concernées et notamment chez les femmes entre 15 et 40 ans. Aucune étude scientifique ne peut expliquer ce clivage.

Comment prévenir l’apparition de l’allergie solaire ?

On ne peut pas soigner la lucite estivale. Une fois que les plages rouges apparaissent, on peut les soulager avec des médicaments spécifiques (anti histaminique et crème à base de cortisone) et attendre que la zone cutanée se régénère d’elle-même. On peut toutefois, essayer de l’éviter par le biais de la prévention.

En cas de prédisposition aux allergies cutanées (lucite), la préparation de la peau se fait plusieurs semaines avant le début des journées chaudes et ensoleillées. Dès le printemps donc, le traitement préventif consistera en un régime de compléments alimentaires à base de bêta carotène et d’antioxydants, d’oméga 3 pour stimuler la peau. Une fois à la plage, optez pour une crème solaire indice 50.

Categories: Actualités, Santé
Mots clés: lucite estivale, plage

A propos de l'auteur

Sophie Labatte

Sophie, Rédactrice Web Rédige des chroniques et actualités sur SpreadTheTruth

Laisser un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*