Combien coûte une urne funéraire ?

Combien coûte une urne funéraire ?

Le choix de la crémation ou de l’inhumation relève bien souvent de la tradition, de la convenance ou du souhait particulier du défunt. En cas d’incinération du corps, le marché offre une large gamme d’urnes funéraires accessible à tous les goûts et à tous les pouvoirs d’achat. Généralement, le prix d’une urne funéraire varie entre 50 euros à 1200 euros.

L’urne funéraire en bois

L’urne funéraire est le réceptacle destiné à recueillir les cendres après la crémation du corps d’un défunt au crématorium. Elle peut être fabriquée avec autant de matières allant du bois à l’urne funéraire des plus design confectionnée avec de l’acier inoxydable.
Une urne funéraire en bois coûte aux environs de 50 euros. La plus prisée est celle construite en frêne, un bois résistant qui, de par sa qualité, se dégrade moins et peut donc être conservé.
D’une urne en métal à l’urne biodégradable
L’urne funéraire en métal se vend aussi à un prix abordable ne dépassant généralement pas les 100 euros. Mais pour ceux qui souhaitent conjuguer le souhait du défunt avec la préservation de l’environnement, des urnes funéraires biodégradables sont disponibles sur le marché à un prix tournant autour des 150 euros.

Des urnes plus sophistiquées

Les besoins de la clientèle ont connu une nette évolution ces dernières années. Il a en effet été remarqué que la famille des défunts cherche des contenants de plus en plus sophistiqués. Les fabricants, servant ce type de clientèle, ont usé de toute leur créativité en offrant des urnes funéraires en granit aux familles des défunts à un prix oscillant les 250 euros.
D’autres sont fabriquées en porcelaine avec un décor fait à la main et personnalisable selon le souhait des familles. Le coût de celles-ci peut atteindre les 1200 euros.

Des urnes pour les animaux

Étant donné que les êtres chers ne se limitent pas aux amis et aux personnes qui ont un lien de parenté avec nous, les animaux de compagnie qui font aussi partie de notre famille méritent d’être traités avec autant de dignité et de respect que les personnes qui nous sont chères. Pour ceux qui désirent incinérer leurs animaux, le marché offre une large gamme d’urnes funéraires pour chiens et chats qui coûtent entre 50 euros à 150 euros.

Des lois réglementant l’incinération

Avant de procéder à la crémation, il faut cependant s’informer sur les règlementations en vigueur en la matière. Aussi, faut-il savoir que selon les dispositions de la Loi du 19 décembre 2008, l’urne funéraire doit porter une plaque comportant l’identité, la date de naissance, la date de décès du défunt et le nom et le lieu du crématorium.
Enterrées ou dispersées
Sachons aussi que les cendres ne peuvent pas être conservées chez soi. Soit, l’urne contenant les cendres est placée dans une sépulture. Soit, les cendres sont dispersées dans la nature. En cas de dispersion, la famille du défunt doit obligatoirement faire une déclaration auprès de la municipalité pour enregistrement.

En aucun cas, les cendres ne peuvent être dispersées sur les voies publiques sous peine de sanctions.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ce site.

Categories: Insolite

A propos de l'auteur

Sebastien

Geek, spécialiste des questions économiques et sociétales. Rédacteur occasionnel sur Spreadthetruth.

Laisser un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*