Incendies en Californie : le feu gagne encore du terrain

Incendies en Californie : le feu gagne encore du terrain

Déjà une semaine que la Californie lutte contre des incendies gigantesques, et le pire pourrait encore être à venir. Selon les autorités sur place, le foyer le plus important, baptisé « Thomas Fire » menacerait désormais la ville de Santa Barbara, à une centaine de kilomètres de Los Angeles.

5e incendie depuis 1932

Le sud de la Californie continue d’être menacé par les incendies, et c’est le nord-ouest de Los Angeles qui inquiète le plus à l’heure actuelle. Hier, de nouvelles évacuations ont été ordonnées, le foyer le plus important se dirigeant à grande vitesse vers la ville de Santa Barbara.

En quelques jours à peine, le Thomas Fire » a parcouru 570 000 hectares, soit plus que la superficie de la ville de New York, et détruit presque une centaine de bâtiments. D’après les spécialistes, il s’agit du cinquième incendie le plus important recensé depuis 1932. 8 500 pompiers sont mobilisés. Les vents qui se sont levés dimanche ont compliqué leur tâche.

Plusieurs foyers font actuellement rage, allant de Santa Barbara à San Diego. On ne déplore qu’un mort, mais plus d’un millier de maisons et autres structures détruites. 212 000 Californiens ont dû quitter leur maison. Parmi les plus menacés, les habitants de certaines zones de Montecito, l’une des communautés les plus riches du pays, et de Carpinteria.

La nouvelle norme ?

Jerry Brown, gouverneur de Californie, a décrété l’état d’urgence dans les comtés de Santa Barbara, Sans Diego, Los Angeles et Ventura. Pour lui aucun doute, ces incendies sont le fruit du réchauffement climatique. Il a même prévenu qu’il s’agit d’une « nouvelle norme », liée à la vie des habitants de la région. Pour lui, ces incendies « pourraient survenir tous les ans ou toutes les quelques années. Nous sommes faces à une nouvelle réalité actuellement. » Le démocrate, opposé à la position de l’administration Trump sur le changement climatique n’en est pas resté là, affirmant que l’État « fait face à une nouvelle réalité, dans laquelle les feux menacent la vie des gens, leur voisinage, et sûr des milliards et des milliards de dollars ». Il a conclu par cette phrase « le sud de la Californie est littéralement en train de brûler » avec le changement climatique.

En octobre dernier, la Californie était déjà en proie à de terribles incendies, cette fois du côté de San Francisco. Les flammes avaient alors fait 43 victimes, détruit près de 10 000 hectares, le tout représentant un coût de 9 milliards de dollars pour les assureurs.

Categories: Actualités
Mots clés: Californie, incendies

A propos de l'auteur

Sophie Labatte

Sophie, Rédactrice Web Rédige des chroniques et actualités sur SpreadTheTruth

Laisser un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*