Journée de la langue française : les objectifs du gouvernement

Journée de la langue française : les objectifs du gouvernement

Le 20 mars marque la journée de la francophonie. À cette occasion, Emmanuel Macron devrait présenter aujourd’hui sa stratégie pour promouvoir le français, avec pour objectif d’en faire la troisième langue la plus parlée au monde.

La vision du gouvernement

C’est aujourd’hui que le président Macron doit présenter sa stratégie pour promouvoir le français, et faire passer notre langue de la 5e à la 3e place des langues les plus parlées dans le monde. C’est au sein de l’Institut de France, temple de la défense du français, qu’auront lieu ces révélations, devant les membres de l’Académie française, mais aussi face à 300 jeunes. Au programme, une « vision nouvelle, décomplexée, de la francophonie et du multilinguisme » a précisé l’Élysée.

Une trentaine de mesures sont attendues, qui devraient permettre d’améliorer l’apprentissage du français, de promouvoir sa place de plus en plus contestée dans les enceintes internationales, et de soutenir les artistes qui l’utilisent.

Promouvoir le français à l’international

Emmanuel Macron avait déclaré au premier ministre du Québec, Philippe Couillard : « Je ne fais pas partie des défenseurs grincheux, mais je suis un défenseur conquérant et ambitieux ». Ainsi, il ne boude pas le français mais préfère l’anglais lorsque cela s’avère nécessaire, en Inde dernièrement, ou sur Twitter notamment.

Il appelle à « relever le défi » de faire du français « la première langue d’Afrique ». Dans le monde, notre langue est actuellement 5e, après le mandarin, l’anglais, l’espagnol, et selon les estimations, l’arabe ou l’hindi.

En plus de l’Afrique, le président veut développer de nouveaux efforts pour augmenter le nombre d’apprenants, notamment en ligne. L’implantation d’universités et de grandes écoles à l’étranger, et une meilleure formation des professeurs font partie des solutions proposées. À New Delhi, il a ainsi appelé à doubler le nombre d’étudiants indiens accueillis en France pour le porter à 10 000 d’ici 2020.

Il annoncera enfin des mesures pour aider les réfugiés débarqués en France à apprendre le français.

Categories: Actualités
Mots clés: français, langue

A propos de l'auteur

Sophie Labatte

Sophie, Rédactrice Web Rédige des chroniques et actualités sur SpreadTheTruth

Laisser un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*