Le métal mythique de l’Atlantide enfin découvert ?

Le métal mythique de l’Atlantide enfin découvert ?

L’orichalque, un alliage métallique légendaire, vient d’être découvert sous forme de lingots dans une épave coulée il y a 2600 ans en mer de Gela, non loin de la Sicile. A en croire Platon, il aurait été utilisé par les habitants de l’Atlantide…

Un alliage décrypté

Un peu de zinc, de plomb, de fer, de nickel et beaucoup de cuivre, voila enfin la vraie composition de l’orichalque, un métal mythique qui vient d’être remonté à la surface après 2600 ans passé près des côtes siciliennes. Les 39 lingots trouvés ont été analysés et se révèlent presque aussi précieux que l’or, ne serait-ce que pour leur histoire extraordinaire.

orichalque-epave_0

L’Atlantide bientôt découverte ?

Mentionnés dans divers textes antiques, dont certains signés Platon, ce métal doré et brillant aurait, tout simplement, servi à construire l’enceinte de l’acropole de l’Atlantide, cette île légendaire, et ne se trouverait que dans les mines de ce lieu fabuleux. L’histoire voudrait qu’au moment de sa disparition, l’île aurait engloutie la totalité de l’orichalque, empêchant quiconque d’en posséder un échantillon…

La découverte a suscité l’excitation de la communauté scientifique, bien que les plus sceptiques rappellent l’absence totale de description précise de ce métal dans les textes, tout n’est donc que suppositions. Mais comme tout ce qui touche à l’Atlantide, ces lingots font rêver et relance la possibilité que l’île ait bel et bien existé.

Categories: Insolite
Mots clés: Atlantide, orichalque

A propos de l'auteur

Sophie Labatte

Sophie, Rédactrice Web Rédige des chroniques et actualités sur SpreadTheTruth

Laisser un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*