L’énigmatiques Jupiter

L’énigmatiques Jupiter

Elle est partie il y a 5 ans et est finalement arrivée à destination ! La sonde Juno s’est mise en orbite autour de la plus grosse planète de notre système solaire, Jupiter.

Une planète mystérieuse

Elle fait 318 fois la masse de la Terre, 11 fois son diamètre, se compose de gaz, principalement de l’hydrogène. Elle domine sans conteste le système solaire et l’histoire de toutes les planètes est liée à son existence. Jupiter est un grand mystère sur le point d’être percé grâce à la sonde Juno, partie le 5 août 2011 et arrivée le 4 juillet 2016.

Pendant 20 mois, elle va donc tenter de percer les secrets de la plus grande planète de notre système solaire, et la plus ancienne aussi. Cet enseignement, outre son intérêt indescriptible, permettra de mieux comprendre la Terre, sa position dans l’espace et son éloignement avec les autres planètes.

Parmi les événements que ne manquera pas de rapporter Juno, les gigantesques aurores boréales, l’atmosphère de Jupiter, les tempêtes d’ammoniac, les vents à plus de 600 km/h, sa structure thermique ou encore son environnement ionisé. Sa mystérieuse tache rouge est également au centre des préoccupations de la Nasa. Il s’agirait d’une gigantesque tempête de 12 000 km de large et les vents y souffleraient à plus de 700 km/h.

Des origines étonnantes

Les scientifiques supposent que Jupiter a capté la moitié du gaz et des poussières qui tournoyaient autour de celle qui était à l’origine une étoile, et que c’est ce nuage qui a donné naissance aux autres planètes du système solaire. Elle est formée à 90 % d’hydrogène, tout comme le soleil, mais elle contient de l’eau.

Le chant de Jupiter

Lors de son voyage vers Jupiter, la sonde Juno a capté un étrange chant que la Nasa a partagé sur son compte Soundcloud. Ces sons sont créés par des ondes magnétiques émises dans l’espace. Le premier correspond au moment ou la sonde franchit « l’arc de choc » à une distance d’environ 9 millions de kilomètres de la surface de Jupiter, et la seconde au moment où Juno pénètre le bouclier magnétique de la planète, à moins de 8 millions de kilomètres.

 

Categories: Insolite
Mots clés: espace, Juno, Jupiter, nasa, sonde

A propos de l'auteur

Sophie Labatte

Sophie, Rédactrice Web
Rédige des chroniques et actualités sur SpreadTheTruth

Laisser un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*