Lovejoy : la comète à ne pas rater !

Lovejoy : la comète à ne pas rater !

Il ne reste que quelques jours, quelques jours pour profiter d’un événement qui ne se reproduira plus avant 8 000 ans ! Ce rendez-vous à ne pas manquer c’est l’observation à l’œil nu de la comète Lovejoy.

Qui est-elle ?

La comète Lovejoy est déjà passée non loin de notre ciel il y a environ 11 000 ans. Elle a été découverte par un astronome amateur en août dernier, Terry Lovejoy, qui lui a donné le nom exact de Lovejoy C/2014 Q2 (son nom + le « C » qui signifie qu’il s’agit d’une comète à longue période + l’année de découverte + Q pour la deuxième quinzaine d’août et enfin 2 parce qu’elle est la deuxième découverte ce mois-ci). Au lieu de revenir dans 11 000 ans, elle sera à nouveau visible en 10 015 en raison de sa trajectoire qui va se modifier en passant près des planètes géantes du système solaire.

Où est-elle ?

La dernière fois qu’elle a daigné se laisser admirer, c’était à l’âge du fer, autant dire que cette fois-ci il n’y aucune excuse pour ne pas trouver le temps de lever la tête vers les étoiles. Depuis le 13 janvier et jusqu’au 26, Lovejoy est au plus près de la terre, à seulement 70 millions de kilomètres, un phénomène exceptionnel. Voila comment les passionnés la voyaient en décembre . Au début de sa balade dans notre ciel, elle était encore plus proche, désormais il faut s’armer de jumelles pour être certain d’en profiter dès que la nuit tombe, avant que la lune ne l’éclaire et ne fasse son grand retour à partir du 26 janvier.

Comment la trouver ?

Pour trouver Lovejoy, il faut se tourner vers le sud-est et chercher Orion. Il s’agit d’une des constellations les plus simples à repérer car elle porte à la ceinture 3 étoiles alignées. Un peu plus haut qu’Orion, sur la droite, un point gris devrait attirer votre attention, il ne brille pas comme les autres. Voila la comète, observable à l’œil nu, avec des jumelles basiques pour quelques détails supplémentaires. Plus le ciel est sombre et plus l’on se trouve loin d’une zone de pollution urbaine et plus il existe de chances de repérer cette boule vaporeuse, voire un début de queue.

Cette comète est à voir ne serait-ce que pour penser aux hommes qui l’observaient il y a 11 000 ans et à ceux qui, peut-être, la verront en 10 015… Lovejoy réunit toute l’histoire de notre système solaire.

Categories: Actualités, Insolite
Mots clés: comète, système solaire

A propos de l'auteur

Sophie Labatte

Sophie, Rédactrice Web Rédige des chroniques et actualités sur SpreadTheTruth

Laisser un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*