La méthode tumescente en liposuccion : qu’est-ce que c’est?

La méthode tumescente en liposuccion : qu’est-ce que c’est?

Les recherches en matière de chirurgie esthétique ont permis de faire d’importantes découvertes. Développée par le Dr Klein en 1985, la technique tumescente a été officiellement présentée lors du congrès médical de Philadelphie l’année suivante. De quoi s’agit-il ?

Comme ça marche ?

La méthode a été créée à partir d’un constat simple : plus on injecte de liquides tumescents dans les tissus, plus on réduit les hémorragies et la douleur du patient. L’origine du mot « tumescent » est assez vague, mais il fait référence à ce qui est enflé et ferme.

L’utilisation de cette technique s’est généralisée. Elle est même aujourd’hui devenue incontournable à tel point qu’il semble difficile de s’en passer, quelque soit le type d’intervention chirurgicale esthétique effectuée sur le patient, l’objectif étant toujours d’apporter un maximum de confort aux personnes qui ont recours à ces méthodes. En 2016, on estime qu’un court séjour en clinique esthétique, spécialisée en liposuccion comme ici à Bruxelles avec Lipofine, suffit lorsque l’on parle de ce type de liposuccions.

Réduire les hémorragies

Cette technique nécessite l’injection d’un liquide composé de sérum physiologique, d’adrénaline et de lidocaïne diluée qui fait enfler les tissus ciblés. Elle permet ainsi une sédation locale efficace. Le médicament « adrénaline » produit une vasoconstriction (une compression des vaisseaux sanguins comme avec un garrot) qui permet de réduire les saignements (entre 15 à 30 ml de sang par intervention). C’est une avancée considérable qui évite les transfusions sanguines.

Réduire les ecchymoses

La méthode est aussi connue pour réduire considérablement les ecchymoses, et ce de deux manières. D’une part il n’y a quasiment pas de sang qui reste sous la peau, ce qui explique l’absence d’hématomes. D’autre part une grande quantité de solutions anesthésiques teintées de sang s’écoule hors du corps pour éviter les résidus sanguins.

Cette technique n’apporte que des avantages. Elle permet d’éviter les sédatifs par intraveineuse et donc les complications relatives. Le temps de récupération est plus court et les résultats esthétiques sont probants. La guérison est accélérée.

Categories: Santé
Mots clés: esthétique, liposuccion

A propos de l'auteur

Sébastien

Journaliste indépendant - Webmaster du site SpreadTheTruth.fr

Laisser un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*