Panneaux solaires VS Nucléaire : La guerre de l’énergie

Panneaux solaires VS Nucléaire : La guerre de l’énergie

Un nouveau projet de centrale photovoltaïque est en cours de construction près de Bordeaux par la société Neoen. Il est supposé produire jusqu’à 300 mégawatts soit l’équivalent d’un barrage ou d’une centrale à gaz. Le projet est unique en Europe, mais il concrétise des dizaines d’années de lutte pour imposer les énergies renouvelables comme énergies primaires dans les foyers. Cette guerre sans merci repose sur des enjeux financiers importants tant pour les défenseurs de l’énergie atomique que pour les pro-solaires.

Les bienfaits d’une centrale photovoltaïque

D’après les chiffres avancés par l’économiste Julia Cagé, il faudrait 3 000 km² de panneaux pour remplacer le parc nucléaire de la France. Cela correspondrait à la superficie du département du Rhône. Mais ce calcul ne tient compte que d’une installation au sol. Les théories avancées préfèreraient ne pas sacrifier des départements, mais plutôt opter pour une répartition des panneaux sur l’ensemble du territoire pour éviter de devoir le transporter. Il suffirait donc d’équiper 15 % des 2 000 km² de bâtis en France.

Bien entendu, on estime qu’on ne peut prétendre subvenir à tous les besoins avec une seule source d’énergie. La proposition d’un mix énergétique complémentaire (éolienne, solaire, biomasse, hydraulique) pour remplacer la totalité du parc nucléaire est sérieusement étudiée et pourrait même être la solution d’avenir.

La compétition entre les énergies

La compétition entre l’énergie nucléaire et solaire est encore peu connue du grand public, mais l’enjeu est bel et bien là. Sur les factures du consommateur, chacun vise des prix très attractifs. On parle de 100 euros le mégawatt/heure. Les dernières générations de réacteurs EPR sont certes plus productives, mais le débat sur l’impact environnemental n’est pas fermé.

En outre, les progrès technologiques sur les panneaux sont en marche et les prix vont encore baisser de 25 % d’ici 5 ans, passant ainsi la barre des 100 euros à 70 euros le mégawatt/heure, ce qui sera bien en dessous des tarifs des réacteurs atomiques. Sans compter, le prix en baisse de ces panneaux sur le marché avec l’arrivée des produits chinois bon marché. Vous pouvez trouver les prix de panneaux photovoltaïques du marché sur Renowizz.

En résumé, les découvertes technologies qui vont équiper les nouveaux panneaux vont encore renforcer ces différences déjà palpables. Les nouveaux trackers qui vont permettre aux panneaux de suivre au centimètre près l’orientation du soleil pour un rendement meilleur sont très attendus.

Categories: Economie
Mots clés: ecologie, énergie

A propos de l'auteur

Sébastien

Journaliste indépendant - Webmaster du site SpreadTheTruth.fr

Laisser un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*