Le retour de la scarlatine ?

Le retour de la scarlatine ?

La scarlatine est une maladie infectieuse principalement infantile qui a quelque peu disparue de la société. Mais depuis quelques temps, elle refait surface et le nombre de contaminations recensées devient de plus en plus important. Les parents doivent être attentifs car la maladie peut atteindre n’importe quel enfant.

Tout d’abord, qu’est-ce que la scarlatine ?

La scarlatine est une maladie atteignant généralement les enfants âgés de 5 à 10 ans. Elle est causée par une bactérie très répandue, le streptocoque du groupe A. elle se présente sous forme de petites épidémies dans les écoles et les garderies. Les adultes possèdent en général des anticorps capables de s’y opposer et les bébés possèdent encore les anticorps de leurs mères. Mais des circonstances particulières font qu’elle peut également toucher des personnes adultes.
Quels sont les signes précurseurs ?
Le temps d’incubation de la scarlatine (la période entre la contamination par la bactérie et l’apparition des premiers symptômes) est de 2 à 5 jours. Après cette période, on remarque immédiatement une forte fièvre d’environ 39 °C accompagnée d’une angine. A l’apparition de ces symptômes, il est recommandé de consulter immédiatement le médecin.
Deux jours après l’angine, des éruptions cutanées se présentant sous forme de taches rouges au niveau des coudes, des aisselles ou des genoux. Les éruptions se généralisent ensuite sur le haut du thorax, le bas de l’abdomen et le visage.
Si la maladie n’est pas encore soignée, la langue se recouvre d’un enduit blanc épais. Celui-ci deviendra ensuite rougeâtre pour donner à la langue une couleur rouge framboisée propre à la scarlatine.

Comment se transmet la maladie ?

La scarlatine peut se transmettre de différentes manières :
• Par voie aérienne : par les éternuements, la toux ou les postillons d’une personne atteinte.
• Par contact direct : tout contact direct entre une personne saine et les sécrétions du nez ou de la bouche du patient peut transmettre la maladie.
• Par voie indirecte : les objets utilisés par la personne atteinte peuvent également être infectés par la bactérie.
Comment soigner la scarlatine ?
Étant causée par une bactérie, le traitement de la scarlatine se fait par la prise d’un antibiotique prescrit par le médecin pendant 10 jours. Le patient devra être isolé pour éviter la transmission de la maladie. Si elle n’est pas traitée, la scarlatine peut engendrer des problèmes au niveau des articulations, du cœur ou des reins.

Quelles sont les mesures à prendre ?

Il n’y a pas de vaccin contre la scarlatine. Pour la prévenir, il faudra suivre quelques règles d’hygiène :
• Se laver souvent et minutieusement les mains.
• Eviter le contact direct avec une personne contaminée.
• Nettoyer fréquemment les objets appartenant à une personne atteinte et ne laisser personne d’autre s’en servir.
• Vivre dans une maison propre, bien aérée et bien tempérée.

Pour conclure, la scarlatine est une maladie contagieuse facilement reconnaissable par ses symptômes. Elle peut également être traitée facilement. Mais il faut la traiter à temps pour qu’elle n’engendre pas d’autres complications. Les parents doivent aussi être attentifs pour les mesures d’hygiène de leurs enfants.

Categories: Santé

A propos de l'auteur

Sebastien

Geek, spécialiste des questions économiques et sociétales. Rédacteur occasionnel sur Spreadthetruth.

Laisser un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*