Une question financière entache le succès des colonies de vacances

Une question financière entache le succès des colonies de vacances

Malgré les nombreux avantages offerts par une colonie, les chiffres montrent que le succès n’est plus celui d’antan. Pourtant, les structures multiplient les thèmes ainsi que les activités pour tenter d’attirer les enfants.

76% des Français ont une bonne image des colonies de vacances

Il y a quelques dizaines d’années, ces établissements étaient une référence en matière de vacances. Les jeunes de 6 à 17 ans voulaient absolument être envoyés dans une colonie pour tenter de passer de bons moments entre amis, mais un sondage réalisé par l’institut Ifop pour JPA (Jeunesse au Plein Air) montre que les tarifs mis en avant sont généralement trop élevés alors que 76% des sondés révèlent avoir une bonne opinion. Certains ont donc décidé d’envoyer les enfants dans une colonie de vacances, mais d’autres choisiront peut-être une autre option moins coûteuse.

Miser sur des activités insolites pour attirer les enfants

Les parents ont également une perte de confiance, car les actualités n’ont jamais été très positives en matière d’accompagnements. Quelques dérives ont égratigné leur image. Cela se traduit par une baisse conséquente puisque le nombre est passé de 1.5 à 1.3 million en seulement sept ans. En parallèle, les structures de France multiplient les démarches pour renouer avec le succès. Une colonie d’équitation proposée par exemple par colonie-evasoleil.com permet de découvrir les plages de l’océan Atlantique à cheval. Cela offre un dépaysement total tout en savourant les plaisirs de la nature. De plus, la communion avec l’animal est extrêmement importante, elle permet aux enfants timides de gagner en confiance.

Le coût représente le frein le plus important pour les foyers

De telles colonies laissent des souvenirs inoubliables susceptibles de marquer les esprits pendant de longues années. Les parents qui se remémorent ces instants ont tendance à évoquer les mythiques veillées ainsi que les jeux insolites qui rythmaient les journées. Le point fort des colonies de vacances réside dans la mixité sociale ainsi que l’apprentissage de la vie en collectivité. Il est parfois très difficile de partager une chambre à plusieurs lorsque l’on est issu d’une famille unique. Pourtant, le principal inconvénient s’avère être un frein alors que les foyers se préparent à payer leur impôt sur le revenu.

Si toutefois, les familles décident tout de même d’envoyer les enfants dans de telles structures, ils réduisent au maximum la durée du séjour. Par conséquent, ils reviennent à leur domicile moins de neuf jours après le départ.

Categories: Economie

A propos de l'auteur

Sébastien

Journaliste indépendant - Webmaster du site SpreadTheTruth.fr

Laisser un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*