Mythes et réalités du virus pied-main-bouche

Mythes et réalités du virus pied-main-bouche

Le virus pied-main-bouche touche de nombreux enfants tous les ans en France. Toutefois, beaucoup de parents sont encore dans le flou concernant cette maladie, et nombreux sont dans l’erreur sur certains points. Cet article vous aidera à démêler le vrai du faux.

Le virus pied-main-bouche est contagieux

VRAI : Il faut savoir que pendant une certaine période de l’année, la contagion du virus pied-main-bouche est importante en France, notamment en été et au début de l’automne. Ce sont surtout les enfants entre 6 mois et quatre ans qui sont vulnérables contre ce virus, car leur système immunitaire est encore faible.

Il n’y a aucun moyen d’éviter la contamination

FAUX : Il est faux de dire que la contamination est inévitable. En effet, le fait de suivre à la lettre les recommandations d’hygiène classiques permet de réduire considérablement les risques de contamination du virus pieds main bouche. Cela passe donc par un lavage des mains assez fréquent, notamment avant les repas. Il faudra également limiter autant que se peut le nombre d’objets que l’enfant porte à sa bouche, pour éviter qu’il ne soit contaminé.

Le virus pied-main-bouche est dangereux

FAUX : Dans la grande majorité des cas, la maladie causée par le virus est complètement bénigne. D’ailleurs, il n’existe pas de traitement approprié pour soigner cette maladie, le traitement est purement symptomatique. D’ailleurs, la maladie disparaît après 5 jours environ. Toutefois, il peut arriver dans de très rares cas que la maladie s’aggrave et entraîne une méningite, une myocardite, une encéphalite ou autres complications pouvant être critiques.

Le virus pied-main-bouche est très résistant

VRAI : Lors d’une contamination, l’enfant peut guérir au bout de 5 à 7 jours. Si la période d’incubation est de 5 à 6 jours, la maladie en elle-même ne dure pas plus de sept jours. Toutefois, le virus peut subsister dans les selles pendant 8 à 12 semaines. Si l’hygiène de l’enfant n’est pas bonne ou s’il venait à être en contact avec ces selles pendant cette période, les risques d’être contaminé à nouveau par le syndrome pied-main-bouche sont élevés.

Pour traiter le virus pied-main-bouche, il suffit d’attendre

FAUX : Il est certes admis que la maladie pied-main-bouche est bénigne, mais ce n’est pas pour autant qu’il suffit d’attendre quelques jours sans rien faire pour que ça passe. Il ne faut pas oublier en effet que pendant cette période, l’enfant peut ressentir des maux de tête qu’il va falloir traiter au paracétamol, et qu’il faudra l’hydrater de manière importante pour compenser les pertes en eau. Quant aux ulcères au niveau de la bouche qui peuvent être douloureux, il faudra appliquer un traitement local pour soulager la douleur.

Il est donc important d’en conclure que le virus pied-main-bouche est une maladie bénigne, qui ne dure que quelques jours, mais qui nécessite tout de même la plus grande attention. D’ailleurs, nombreux sont les enfants qui en sont contaminés tous les ans. Une bonne hydratation, un traitement au paracétamol pour les maux de tête ainsi qu’une bonne hygiène seront alors nécessaires pour garantir une guérison rapide et sans problèmes.

Categories: Santé

A propos de l'auteur

Sebastien

Geek, spécialiste des questions économiques et sociétales. Rédacteur occasionnel sur Spreadthetruth.

Laisser un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*