Téléconsultation et confinement : comment ça marche ?

Téléconsultation et confinement : comment ça marche ?

Depuis le début du confinement national, la téléconsultation connaît un boom sans précédent. Avant la pandémie mondiale, les consultations médicales à distance représentaient seulement 2 % des 300 millions de consultations, contre environ 10 % actuellement. Comment se passe une téléconsultation ? Qui paie ? Comment est-on remboursé ?

Qu’est-ce que la téléconsultation ?

Une téléconsultation est une « consultation entre un professionnel médical et un télé-consultant ». Un patient peut donc prendre rendez-vous à distance via des plateformes médicales comme LIVI, ou bien Mon Docteur si vous souhaitez consulter votre médecin traitant et qu’il est inscrit.

Il est nécessaire d’utiliser un téléphone, un ordinateur ou une tablette suffisamment chargée pour ne pas être coupé en pleine consultation. Le rendez-vous médical dure entre 15 et 20 mn en moyenne, comme au cabinet. Le praticien va vous poser des questions et vous diriger vers un spécialiste ou bien vous envoyer une ordonnance.

Ce type de consultation comporte de nombreux avantages en temps normal : on ne se déplace pas de chez soi, on peut faire renouveler une ordonnance rapidement, on peut obtenir une prescription médicale sans se sentir gêné en cas de pathologie délicate, etc.

Il existe tout de même quelques limites étant donné que le praticien ne peut pas vous ausculter via un écran. Par conséquent, en cas d’otites, par exemple, il sera indispensable de se déplacer pour être diagnostiqué. Les téléconsultations s’adressent donc plus aux patients qui souhaitent avoir un avis médical ou des conseils en cas d’oubli de médicament, de douleurs inhabituelles pendant la grossesse, d’une irritation oculaire bénigne, etc.

Combien ça coûte ?

Ma mutuelle santé prend-elle en charge la téléconsultation ? Qu’en est-il de la Sécurité Sociale ? Ce questionnement est parfois la raison pour laquelle les téléconsultations n’avaient pas la cote en France avant le confinement.

Sachez qu’en période « normale », et depuis 2018, l’assurance maladie prend en charge le remboursement des téléconsultations. Le prix en ligne est le même qu’en cabinet, soit 25 euros pour un médecin généraliste conventionné secteur 1 et secteur 2 (s’il adhère au dispositif de pratique tarifaire maîtrisée). La CPAM prend 70 % des frais en charge, votre mutuelle santé peut vous rembourser le reste à charge selon votre contrat. Par ailleurs, certaines complémentaires santé offrent à leurs clients des services de téléconsultations complètement pris en charge, sans avances de frais.

Pendant cette période de confinement, les téléconsultations sont prises en charge et donc remboursées totalement pas la Sécurité Sociale si le patient présente des symptômes du Covid-19 ou s’il est diagnostiqué positif et qu’il a besoin de conseils médicaux.

Categories: Internet

A propos de l'auteur

Sébastien

Journaliste indépendant - Webmaster du site SpreadTheTruth.fr

Laisser un commentaire